Chronique d'un craquage annoncé

Publié le par ninette

J’ai encore craqué. De nouveau, la machine se rouille, de nouveau il y a blocage. Alors, j’ai mangé du nutella, du pain, du fromage, de la crème anglaise…

 

 

 Pourquoi ? C’est tout simple, je ne me sens pas bien dans ma vie, je n’arrive pas à être bien dans mes baskets. Je ne sais pas quelle image je peux avoir de moi pour rester avec un mec qui ne m’aime pas alors que je l’aime de plus en plus. Quelle considération j’ai de moi pour me laisser traiter comme je le fais ? Et lui… Quelle image il a de moi pour ne pas faire d’effort ? Est-ce que je vaux la peine de prendre sa place dans son cœur ? Une place qu’elle a, soit dit en passant abandonné sans vergogne… Je ne sais pas où j’en suis, je me sens mal dans ma peau parce que je me compare à elle et que je ne me trouve que des points négatifs à côté d’elle…

 

 

-         l’âge : je suis sans doute moins mature qu’elle puisque je suis plus jeune. Ce n’est pas forcément vrai mais avec 6 ans de différence quand même

 

-         le physique : même si je ne l’ai vu que sur des photos, je la trouve plus mimi : elle est toute petite ; toute craquante et toute fluette dans ma tête

 

-         la situation : je suis encore étudiante, je n’ai pas un sou en poche, je ne peux pas le suivre.

 

 

Bien sûr, il aime beaucoup mon tempérament et elle n’avait sans doute pas le même… Je sais au fond de moi que je lui fais du bien mais comment ne pas se sentir mal quand on vous met nez à nez avec celle qui l’a fait vibrer, celle qui le fait toujours souffrir de son absence après 10 mois de séparation… J’ai peur de ne pas tenir le coup… Je voudrais avoir la force de le lâcher, de refaire ma vie avec quelqu’un de stable qui m’aimerai vraiment mais je n’ai pas la force de vivre sans lui, je serai plus malheureuse qu’avec…

 

 

Commenter cet article

Nicolas 30/03/2006 11:22

Bravo c'est bien ce que tu fais

smellykat 25/10/2005 10:25

dur dur je comprends... moi je fais dans la viennoiserie en ce moment, et j'en suis pas fière... courage, il faut savoir descendre pour mieux remonter !!!